mardi 15 août 2017

Hommage Impérial à Jean-Michel Hautefort

 H.J.H. est mort samedi... il n'aurait donc pas manqué la soirée du vendredi au club !
H.J.H. c'est l'Histoire du Jeu d'Histoire !
C'est Jean-Michel Hautefort... ici L'Empereur à ses cotés !

Coïncidence, nous étions dans le Périgord cet été... comme si ce n'était plus l'été !

En fait, cet nouvelle Nous attriste terriblement et l'été s'en va avec toi Jean-Michel !

Et en passant prés du château qui porte ton nom... ou est-ce le contraire ? et pas loin d'où tu reposeras bientôt, Nous avons pensé à toi et conté quelques belles histoires à Notre Nombreuse et Impériale Progéniture... en voici quelques unes...

D'abord, le début avec... sur la photo dans son intégralité et encadrant L'Empereur, voici de gauche à Droite : Marcello, Bruno, Toi et Gilles !

Cela faisait très longtemps que L'Empereur attendait ce moment : pouvoir réaliser ce cliché historique ! Ce fût à la convention des I.P.O. en 2014 et Sa Majesté rendait, plus tard dans Ses Impériales News, un vibrant hommage à Ses 4 Grands Pairs du jeu de guerre! Cette photo est en page d'accueil du SITE et permet d'accéder à la galerie... Normal car c'est toi qui est au démarrage de sa constitution !

Galerie Impériale qui compte 50.000 figurines aujourd'hui et qui commença... Il faisait froid. Il pleuvait. C'était un soir de novembre 1980, dans les sous-sols de Beaubourg... Une partie de figurines médiévales en 25mm... oui, 25mm, depuis elles ont grandi et mesurent 28 !
Nous y avons reçu Notre première leçon de jeu de guerre et Nous n'en avons pas décollé... Merci encore à eux pour ce moment inoubliable et bien d'autres qui ont suivi !

Et en particulier, durant Nos débuts au Grandes Compagnies de l'Est Parisien, puis quelques années plus tard aux Immortels de Paris Ouest, tu Nous avais ouvert les portes du Balkanistan !
Comment oublier les premières figurines achetées à la secrétaire de Jean-Michel dans ses bureaux du boulevard Pereire ?

Nous y engloutissions Notre Argent de Poche en achetant des figurines à l'unité... puis après les premiers salaires "par unité"... pour passer à l'achat d'armée complète... et aujourd'hui, Nous achetons plusieurs armées à la fois !

Les drogues douces mènent aux drogues dures... et comme dit si bien quelqu'un qui t'aime aussi beaucoup : " J'arrête quand j'veux ! "
Bon, Nous ne disons pas que tu es responsable de certaines fins de mois difficiles, de Nos Deux Divorces,.... ce serai lâche et inexacte !
Cependant, il est vrai que la pratique de cette passion que tu as réussie à Nous transmettre, a bouleversée Notre Vie et la façonne encore aujourd'hui par la pratique quotidienne et artisane de la peinture et la réalisation de décors, culturelle par celle de la lecture d'ouvrage d'histoire... et bien sûr ludique et sociale par le jeu et la camaraderie qui l'accompagne inévitablement et que tu pratiquais si bien... certainement mieux que la peinture !
En bref, une passion complète qui Nous ravie chaque jour... merci encore Jean-Michel !


C'était pas loin, rue Jouffroy dans ton premier magasin Jeu de Guerre-Diffusion... Olivier tenait celui-ci et Nous, jeune Bonaparte à cette époque, Nous y passions Nos Après-midi... et même plus sachant que Nous n'avions pas fini Notre Terminale... arrêtant les cours début janvier !
Nous Nous souvenons de ces après-midi passé à déballer des colis reçus et préparer les commandes à expédier... Mike's Models, Dixon, Irregular Miniatures, Laming,... des marques aujourd'hui parfois disparues !

Jean-Michel, tu adorais le commandant de la levée sassanide, au point d'en commander 50 !

Accompagné de 50 soldats de la dite levée... sachant qu'à l'époque Nous et nous jouions à la Flèche et l'Epée... et que cette unité comprenait... 50 figurines ! Nous et Olivier, nous demandions bien qui était les 49 autres clients d'armée sassanide !?!


Et rigolions de toi... mais seulement dans ton dos !
Parce que tu Nous impressionnais et tu n'as jamais arrêté de Nous impressionner ! En premier lieu car tu es H.J.H. et l'un des promoteurs du Jeu de Guerre... si ce n'est Le promoteur du jeu d'Histoire... Tu Nous impressionnais par tes connaissances historiques, par ta gentillesse et par tant d'autres qualités !

Et aussi par des histoires que Nous ne pouvons écrire ici sur tes pérégrinations politiques... ou si, une peut-être ! Pour financer une convention tu demandes à Charles P. deux milles francs... et il te répond avec son accent et sa faconde : "Ne m'em... avec ce genre de somme ! " Pas pour ne pas te les donner bien sûr... mais parce que c'était évident qu'il te les attribuait ! Et Nous t'entendons encore l'imiter avec talent !


Jean-Michel ne nous attends par trop tôt là-haut... mais quand le jour de notre dernière bataille aura sonné ! Prépare le tapis vert et une armée gauloise comme tu les aimes... tu sais, celle dont chaque unité est composée de figurines d'une marque différente ! (lire la suite ici)

Je t'aime Jean-Michel !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire