DTC-FPW6

Ce DTC est le deuxième lancé par L'Empereur : 

la reconstitution de la bataille de Loigny !

Le 2 décembre 1870, les soldats français de l'armée de la Loire tentent de briser l'encerclement de Paris par l'armée prussienne. La reconstitution se fera en 6mm... d'où le nom de code de ce projet : FPW6 !

Pourquoi reconstituer une bataille ? L'Empereur ne vous a pas habitué à ce genre d'exercice et c'est aussi une bonne raison pour se lancer dans une autre facette de Notre et notre passion... un vrai challenge !
Voici les 6 raisons de se lancer la d'dans !
  1. Impériales : D'abord parce que ! Ensuite Sa Majesté fait ce qu'Elle veut ! Na !
  2. personnelles :
    • la date du 2 décembre est Impérialement évocatrice,
      • par la naissance de La Princesse Mazarine et
      • par la victoire d'un autre empereur connu, parait-il, qui a eu lieu très loin d'ici, près de la bourgade tchèque de « Slavkov u Brna », au sud de la Moravie.
    • L'Empereur a servi dans le 46ème régiment d'infanterie. Le 46ème régiment d'infanterie de ligne est fait prisonnier à Sedan en septembre 1870, le colonel Pichon détruit son drapeau. Il est ensuite reformé au Mans en octobre 1870.
  3. ludique : la guerre franco-prussienne est peut jouée sur nos tapis vert.
  4. géographique : cette bataille s'est déroulée à 4 heures de vélo de La Demeure Impériale aux alentours de la ville nommée depuis Loigny la Bataille !
  5. culturelle : refait à neuf, le musée de la guerre 1870 Loigny-la-Bataille a ré-ouvert le 17/09/17.
    Et il faut absolument cliquez ici, pour accéder au dossier presse du musée très bien fait... une quasi visite complète !
  6. hystérique : Sa Majesté qui en est un, entretien une relation idiopathique avec le zouave en général et, en particulier, avec une unité constituée de ces gaillards, à l'histoire unique, qui s'est illustrée de belle façon durant cette bataille lors de la charge Sonis ! Ainsi le général Louis-Gaston de Sonis ordonna au colonel Athanase de Charette de La Contrie de déployer la bannière du Sacré-Cœur lors de la charge des volontaires de l'Ouest, les anciens zouaves pontificaux.

Et Notre Très Grande Sympathie pour la Commune étant, Nous sommes d'autant plus attaché à cette unité qu'Athanase, devenu général, refusa que sa « légion » participe à la répression de la Commune de Paris !

Cons se le disent !


Donc 6 bonnes raisons de se lancer dans ce projet césarien qui recèle plusieurs challenges en un ! Voici les 6 Challenges Impériaux :
  1. Réaliser ce projet dans le délai de trois ans... pour accorder du temps aux autres D.T.C. !
  2. Convaincre la direction du musée de Nous accorder un espace afin de réaliser Notre Reconstitution le dimanche 2 décembre 2020... pour le 150ème anniversaire ! Dans le cas contraire Nous Nous verrions obligé de sillonner la France et ses tournois avec Notre Impériale Reconstitution ! Pauvre de Vous !
  3. Transposer l'ordre de bataille pour jouer à la règle Polemos Franco Prussian War qui Nous parait si bien adapté à cette bataille... que le scénario y est proposé page !
  4. Peindre plus de 2.000 figurines 6 mm... du jamais fait dans L'Empire à cette échelle !
  5. Réaliser une superbe table, nappe, décors,...
  6. Recruter un ou deux potes pour Nous accompagner lors de cette reconstitution !
Et comme on dit en prussien : YA pluka !
Ecrit le 2 décembre 2017

Aucun commentaire: